Message important sur la conférence d’Alain Badiou

Message important sur la conférence d’Alain Badiou
Message important sur la conférence d'Alain Badiou
Nous recevons tout juste un courrier d’Alain Badiou, qui s’excuse de devoir reporter à nouveau sa venue à votre rencontre et renoncer au rendez-vous à penser du 13 décembre.

Il semble qu’un mauvais génie persécute ma venue à Chambéry, tentant par tous les moyens de l’empêcher. J’avais déjà dû renoncer à venir le 12 octobre, mais voici que très précisément le 13 décembre vient de se soustraire au possible : ce jour même, mon frère sera opéré du cœur  dans des conditions très délicates, et je ne peux vraiment pas m’absenter, compte tenu de l’état de sa femme.

Je suis vraiment confus, et d’autant plus que j’étais très heureux qu’il soit question de mon petit livre « Le Noir », qui est sorti dans le plus grand silence…

Est-il possible d’envisager un deuxième – voire un troisième – report, après que nous ayons parlé d’octobre, de novembre, et enfin de décembre ? Dans l’état actuel de mon calendrier, ce pourrait être en février ou en avril, du coup un peu quand vous voulez. Mais je comprendrais fort bien que vous ne me fassiez plus confiance, flanqué comme je suis d’un mauvais génie temporel.

Désolé, vraiment.

Bien cordialement à vous,

Alain Badiou.

Toute l’équipe de la Scène nationale vous prie d’accepter nos excuses. Nous ne doutons pas que votre désir de rencontrer et de dialoguer avec Alain Badiou ne soit, comme le nôtre, intact. Nous allons lui proposer une nouvelle date et, aussitôt que possible, nous vous en informerons.